Lundi 3 Août 2020
Accueil Pays de Retz


Actualités
Agenda
Infos
Mairie

Découverte
Présentation
Patrimoine
Curiosités
Marchés

Vie locale
Agri-Agro
Associations
Art et Culture
Collectivités
Commerces
Habitat
Santé
Services
Tourisme et Loisirs

Pratique
Annuaire mail communal
Forum communal
      (29/10/2007 - 11:28)


Agenda
Annuaire de sites
Annuaire mail
Cinéma
Dernières infos
Forum (23/05/2020 - 12:40)
Newsletter
Petites annonces
Sondages
Quiz
Professionnels partenaires
Professionnels - publicité



Un ou plusieurs mots

Accès rapide

Mercredi 17 Mars 2004

Le Tenu
Sainte-Pazanne est bordée par le cours du Tenu dont elle emprunte les eaux à Port-Fessant d’où un trafic important se faisait. La navigation permettait le commerce des blés, vins et autres denrées, et de toutes sortes de matériaux et de marchandises qu’on conduisait à Nantes.

À voir son peu de largeur et son cours tranquille à travers des campagnes peu agitées, on ne croirait pas que le nom du Tenu était connu jusque dans les bureaux de la chancellerie des rois mérovingiens.

Agrandir

AU XVIIè siècle, les droits de navigation sur le Tenu étaient si productifs qu’ils excitaient la convoitise d’une abbaye des Ardennes.
Sigebert III lui décerna en 651 un diplôme qui concédait un droit de tonlieu à percevoir sur le Taunucus, le nom d’alors du Tenu. Les moines s’établirent ainsi en un endroit du fleuve qui prit par la suite le nom des Ardennes.

Agrandir
Agrandir

Il prend sa source en Vendée et devient navigable dès St-Même. Son cours sinueux se développe sur 40 km comme un ruban à travers les prairies de Ste-Pazanne, St-Mars, Port-St-Père qu’il sépare de Brains et de Cheix, arrose Rouans et se jette dans la Loire sur le territoire de Vue.

Mal endigué par les bords plats de sa vallée, il sort de son lit sous les efforts du moindre orage, sans jamais devenir torrent et conserve toujours assez d’eau pour retenir les bateliers. Le Tenu était donc une rivière qui offrait toute sécurité pour la navigation des chalands qu’on employait sur la Loire depuis les temps les plus reculés.

Agrandir

Malgré les inventions fiscales de la Féodalité, les moulins à eaux et les pêcheries, malgré les étroites passées aménagées dans des murs qui permettaient de traverser la rivière, et malgré l’obstruction de son embouchure, le Tenu a toujours été fréquenté au fil des âges et l’était encore au début du XIXè siècle.
Retour



D. J., Frossay  Envoyer un message à 'M. Damien JARNEAU'

Le support est la partie administrative de ce site. Pour annoncer les événements de votre commune, vous devez ouvrir un compte.

Ouvrir un compte gratuit
Accès compte
A propos / Aide
Contacts
Professionnels


Agrandir
Saint-Hilaire-de-Chaléons. - Le Moulin de la Barbussière

Agrandir
Cheix-en-Retz. - Circuit de la pierre tremblante

Agrandir
Rouans. - Rouans, le bourg


2 connectés
Aujourd'hui 326 visiteurs